Gabby Llanillo - Trouver sa place dans le domaine des STEM

ALLER AU CONTENU PRINCIPAL
Pangea temporary hotfixes here

Dès son plus jeune âge, Gabby Llanillo a été attirée par les jeux, même lorsqu'elle était la seule fille dans l'assistance. Elle a combiné cet intérêt précoce avec une certaine persévérance pour se lancer dans une carrière couronnée de succès en tant qu'ingénieure en contrôle qualité et responsable qualité chez Riot Games. Gabby a rejoint Logitech MX pour la série #WomenWhoMaster pour parler de la façon dont elle a trouvé sa propre voie, de l'importance de la diversité dans le jeu et de la construction d'une carrière durable.

Q: Comment s'est passée votre enfance? Étiez-vous une geek de l'informatique?

Oui! Je me suis intéressée à l'informatique très jeune. Je suis née et j'ai grandi aux Philippines, et j'ai passé le plus clair de mon enfance dans les cybercafés de mes oncles. Ils étaient remplis de joueurs et de fanas d'informatique. J'ai passé beaucoup trop de temps libre à utiliser Internet gratuitement et à jouer sur les ordinateurs. J'ai joué à de nombreux jeux de stratégie, comme Age of Empires, StarCraft et Warcraft. Et puis il y a eu Vice City, Grand Theft Auto et bien d'autres jeux auxquels je n'aurais pas dû toucher. Ma passion pour les ordinateurs et les jeux a fait de moi l'informaticienne de la famille.

Q: On dirait que votre famille savait que vous étiez douée avec la technologie. A-t-elle approuvé votre parcours dans les STEM, puis dans le jeu vidéo?

Ils m'ont apporté un grand soutien, en tout cas pour tout ce qui concerne les STEM. Je crois qu'ils ne savaient pas vraiment ce qu'étaient les jeux vidéo. Ma mère était beaucoup plus ouverte d'esprit sur mon choix d'une carrière dans la technologie car elle a également étudié l'informatique à l'école. Cependant, elle a fini par suivre sa passion: devenir professeur de danse.

Q: Vous avez, vous aussi, fini par suivre votre passion en intégrant le secteur du jeu vidéo. À présent, vous êtes ingénieure en contrôle qualité. Comment décririez-vous votre métier? Comment se passe une journée type?

Être ingénieure en contrôle qualité et s'approprier la qualité vont de pair. Les tests font partie de cela, mais mon rôle consiste également à aider l'équipe à prendre des décisions éclairées lorsqu'il faut ajouter de nouvelles fonctionnalités. Nous évaluons les risques en nous demandant ce qui doit être "bon", ce qu'un produit devrait être, son accessibilité et son attrait. Cela ne se limite pas à savoir si le produit fonctionne. Il faut créer un produit que le public appréciera. 

Le contrôle qualité est un excellent moyen de découvrir les différents aspects du développement de jeux vidéo car vous travaillez en étroite collaboration avec tous les développeurs et vous comprenez l'intégralité du processus. Vous êtes la personne la plus proche du produit.

Q: Certaines personnes, notamment les femmes, les minorités raciales et les membres de la communauté LGBTQIA+, ont la sensation de ne pas pouvoir être elles-mêmes dans un environnement dédié à l'informatique. Dans quelle mesure votre travail reflète-t-il qui vous êtes?

Ce n'est pas comme si je pouvais m'empêcher d'être moi-même. Cela se voit. 

J'ai la chance d'avoir une équipe et un responsable qui me soutiennent et qui me permettre d'être moi-même sans avoir à montrer une façade. Mais lorsque j'ai terminé mes études, je me suis dit que je n'en avais plus rien à faire du regard des autres: je serai moi-même et je verrai où cela me mène.

"J'ai suffisamment d'expérience pour avoir confiance en moi. Désormais, je me fiche du regard des autres. Si je ne peux pas être moi-même, que puis-je faire d'autre?"

Q: C'est incroyable. Comment inspirez-vous les autres?

J'essaie toujours de faire le point avec mon équipe, et de leur dire qu'il est bon de parler de leurs émotions et de leur évolution. J'essaie également d'être plus visible dans ma façon de parler à nos supérieurs et de représenter notre équipe, et j'espère lancer une tendance que les autres suivront. Essayer de parler aux supérieurs a quelque chose d'effrayant, surtout lorsque l'on est nouveau et que l'on se demande si cela vaut le coup de faire entendre sa voix. Ainsi, j'essaie de responsabiliser ceux qui m'entourent par mes propres actes. 

En plus d'être ingénieure en contrôle qualité et responsable qualité, je suis également cheffe d'équipe de l'un de nos groupes de ressources pour les employés, intitulé Rainbow Rioters. Il s'agit de notre groupe de ressources LGBTQIA+, dont la mission consiste à favoriser l'intégration de communautés au sein de Riot et au-delà. Nous prévoyons de lancer des initiatives internes et externes tout au long de l'année, au lieu de simplement concentrer nos efforts sur le mois des fiertés. L'équipe a accompli un travail extraordinaire ces dernières années, allant de la conception de t-shirts à l'organisation de panels avec nos créateurs queer pour célébrer les fiertés et mettre des ressources à disposition des employés toute l'année.

Quête du dragon de Gabby Llanillo

Q: Qui vous a aidé au début de votre carrière? Aviez-vous un mentor?

J'ai intégré le secteur sans connaître grand-monde. À partir de là, plusieurs femmes m'ont aidée. Mais une personne en particulier a été très importante à mes yeux, il s'agit de Cynthia Ibarra. Elle était ma responsable chez Naughty Dog, mon studio de jeux vidéo précédent. Elle était à la base de l'équipe. Elle m'a apporté un soutien à la fois émotionnel et professionnel. J'avais l'impression que je pouvais aller la voir pour des choses qui ne concernaient pas forcément le travail mais dans tous les cas, elle m'a toujours encouragée à m'améliorer dans mon travail sans mâcher ses mots.

Q: Quels sont les meilleurs conseils que vos mentors, comme Cynthia, vous aient donnés?

Ne confondez pas passion et exploitation. Levez le pied. On me disait toujours de lever le pied. Je ne suis toujours pas ce conseil, mais j'en suis consciente et j'y travaille. Je dois constamment me rappeler que j'ai une longue carrière devant moi, qu'il ne s'agit pas d'un sprint, mais d'un marathon. Il y a tant de choses dans la vie que l'on ne peut pas découvrir si l'on passe tout son temps à se concentrer sur son travail.

"Les gens qui m'entourent me le rappellent et je me le rappelle à moi-même: je ne dois pas tout faire toute seule, tout de suite. Il y aura toujours quelqu'un qui pourra vous aider, alors demandez de l'aide!"

C'est difficile pour moi, car j'aime gérer tout un tas de choses en me disant "Je peux y arriver!" Mais chacun a ses limites et je découvre les miennes.

Q: Jetons un œil vers le futur. Comment voyez-vous le secteur évoluer au cours des dix prochaines années?

Je pense que beaucoup de gens ont peur que le monde du jeu vidéo ne soit envahi par la monétisation et le capitalisme. Mais le secteur du jeu vidéo est si passionné que j'espère qu'il n'ira pas totalement dans cette direction. Je reste convaincue que c'est l'un des meilleurs secteurs. 

Je vois aussi de plus en plus de diversité dans le jeu vidéo. J'espère vraiment que le secteur progressera beaucoup plus rapidement que la technologie sur cette voie. Cela inclut notamment le fait d'essayer de faire venir des auteurs et créateurs divers en coulisses. En effet, lorsque nous puisons dans de nouveaux horizons créatifs et que nous faisons entendre de nouvelles voix, ces perspectives se reflètent dans les jeux.

Gabby Llanillo arcane netflix

"Chaque fois que quelqu'un m'envoie un message pour me dire que me voir dans le domaine des jeux vidéo lui a permis de se sentir à sa place, c'est très important. Je veux que plus de gens aient ce ressenti."

Q: En parlant de l'évolution du secteur, imaginons un instant que votre arrière-petite-fille devienne ingénieure en contrôle qualité ou intègre le secteur du jeu vidéo en 2100. À quoi aimeriez-vous que sa vie ressemble?

J'espère qu'elle ne se sentira pas obligée d'être la seule voix de son groupe démographique. Je veux qu'elle soit intégrée, qu'elle soit responsabilisée et qu'elle se sente normale. Je sais qu'il y aura d'autres problèmes à régler d'ici là, mais je ne veux pas qu'elle se demande si elle a sa place dans ce secteur.

Rejoignez Gabby sur Twitter sur @gabs820 ou sur LinkedIn.

En plus de son poste chez Riot, Gabby est membre de Project AWR, une organisation qui vise à créer des espaces sûrs pour les femmes asiatiques dans le secteur du jeu vidéo. Elle a également noué un partenariat avec l'Université De La Salle pour l'un de leurs événements phares, intitulé Good Game Well Developed, où elle intervient en tant que conférencière et mentor pour les étudiants intéressés par le contrôle qualité dans le secteur du jeu vidéo.

Women Who Master vise à mettre en lumière les femmes ayant fait d'importantes contributions dans le domaine des STEM. L'objectif de ce programme est de valoriser ces contributions, d'inspirer les futurs leaders et d'aider à combler l'écart entre les sexes dans le domaine de la technologie.

Crédit photo: Gabby Llanillo

 

#WOMEN­WHOMASTER

RENCONTREZ LES PERSONNALITÉS PHARE DANS LES STEM

Faiza Yousuf

Faiza Yousuf est déterminée à aider les femmes du Pakistan à poursuivre leurs études et à évoluer dans le secteur de la technologie. Des cours de codage aux accélérateurs de carrière, elle offre visibilité, accompagnement et inclusion dans son pays.

Sara Inés Calderón

Série Women Who Master - Sara Inés Calderón, amatrice de livres depuis toujours ayant découvert le code grâce au journalisme, pense que la diversité des compétences est un atout sous-estimé dans le secteur technologique.

Aisha Bowe

Série Women Who Master - L'histoire d'Aisha Bowe, ingénieure en aérospatiale, aujourd'hui PDG de STEMBoard et LINGO.